Plus de 150 ans d’histoire et de traditions font vibrer cet atelier pittoresque de la rue des Liserons. 

La Chistera chez les Gonzalez, c’est avant tout une histoire de famille !
Cinq générations engagées avec un savoir-faire hors pair, qui ont contribué à la renommée de cette affaire familiale.
Artisans passionnés et passionnants, ils sont les derniers fabricants français de Chisteras.

Nous avons été à la rencontre de Jean-Louis et de son fils Pierre, qui nous ont ouvert les portes de leur atelier. 

 
Fabrique de Chisteras Gonzalez à Anglet
Fabrique de Chisteras Gonzalez à Anglet
Jean-Louis Gonzalez à l'oeuvre.
 

On vous en dit plus ?
D’abord, la Chistera c’est quoi ? Chistera veut dire en Basque "panier pour ramasser les fruits". Ce panier a été ensuite modifié par un Basque de Saint-Pée-sur-Nivelle et est devenu l’un des emblèmes de notre Pays Basque... et également un sport particulier et spectaculaire !
Jean-Louis nous explique que la pelote basque se décline en de nombreuses spécialités et différents instruments que l’on peut voir et toucher sur place. Le fameux gant en osier, le Chistera, date seulement du XIXème siècle. "Il n’existe pas deux Chisteras identiques". Un véritable travail d’orfèvrerie, du sur-mesure qui demande énormément d’heures de travail (de 20 heures pour un petit gant à 25 heures pour un grand gant).
Cet objet très personnel requiert une grande polyvalence : menuiserie, ébénisterie, vannerie, sellerie. Un Art qui mêle dextérité et amour du matériau.

 
Fabrique de Chisteras Gonzalez à Anglet
Fabrique de Chisteras Gonzalez à Anglet
Il n’existe pas deux chisteras identiques.
 

La visite touche à sa fin… Déjà ?!
On pourrait rester des heures à écouter ce passionné nous conter avec amour les secrets de son métier et de son Pays Basque.
Si nous avons piqué votre curiosité… Rendez-vous au 6 allée des Liserons à Anglet.
Les visites ont lieu à 17 h les lundis, mercredis et vendredis sur réservation.
Plein tarif : 5 € (gratuit pour les enfants) 
Tarif de groupe : 45 € (sur rendez-vous)