Photo : sauveteur côtier angloy au large de Marinella / RiBLANC
 

Nous avons souhaité mettre à l'honneur ces femmes et ces hommes qui assurent notre sécurité et celle de nos enfants lors de la baignade pendant toute la période estivale. Ces héros discrets des plages réalisent un travail formidable et nous permettent de profiter des joies de l'océan en toute tranquillité. Nous avons rencontré l'un d'entre eux, pour découvrir le métier et le quotidien d'un sauveteur côtier.

Thibault NICAISE, Chef de poste à Marinella - Alias Akka Grand Chef Kévin

 

• En quelques mots, présentez-vous à nos lecteurs. 

Thibault Nicaise, 25 ans, sauveteur depuis 6 ans sur les plages d'Anglet, Chef de Poste à Marinella depuis 2 saisons.  

1- Comment êtes-vous devenu sauveteur côtier ? Votre parcours ?

J’ai découvert le sauvetage au lycée grâce à l’UNSS le mercredi. J’y ai très vite pris goût et me suis inscrit dans un club de sauvetage, pour y passer mon BNSSA et mes diplômes de secourisme (PSE1, PSE2 et maintenant le SSA). Dès que j’ai pu, j’ai déposé ma candidature afin de pouvoir participer aux tests pour devenir sauveteur sur les plages d'Anglet. J’ai été retenu pour mes deux premières saisons sur la plage des Corsaires, j'ai évolué sur la plage de l’Océan, une saison et me voilà Chef de Poste à Marinella pour la 2ème saison consécutive après une saison toujours au même endroit en tant que Chef Adjoint. 

2- Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste votre poste ?

Le Chef de Poste gère son équipe, la manage et organise les plannings du poste de secours. Il est souvent installé en haut du mirador « la chaise »  pour surveiller les baigneurs et « diriger les opérations » en cas de sauvetage. C’est lui qui intervient en cas de conflit avec les usagers et sert d'interlocuteur privilégié avec les services de la Mairie. 

3- Vous êtes combien sur le poste de Marinella ?

Nous sommes 9 sur Marinella.

4- Qui fait quoi ici ? Chacun à un rôle différent ?

Il y a 1 Chef de Poste, 2 Chefs Adjoints, 2 confirmés ainsi que 4 débutants. Les 3 chefs ont les responsabilités, gèrent l’équipe et prennent les décisions. Les confirmés drivent les débutants, expliquent et orientent. Quant aux débutants, pour la plupart d'entre eux il s'agit de leur première ou deuxième saison, ils apprennent, écoutent et posent des questions. Evidemment cette explication reste très théorique, ...dans la vie du poste de tous les jours c’est un peu plus souple ! 

5- Pouvez-vous nous raconter une journée type ?

Petit-déjeuner au poste tous ensemble (primordial !).

À 10h préparation du matériel (bouées Uhaina, filin, plan dur, brancard, trousse de secours), préparation des drapeaux et nettoyage de l’intégralité du poste (et de la vaisselle...).

Il est maintenant 10h20, on descend sur le sable avec tout notre matériel pour mettre en place la zone de bain et la zone de surf. Le mirador est relevé, tout est posé dessus.

10h30 nous hissons le drapeau jaune la surveillance peut commencer. La chasse aux baigneurs hors zone, ainsi qu'aux surfeurs dans la zone de bain et aux bodyboards sans palmes est lancée ! 2 sauveteurs se relaient en haut de la chaise toute la journée afin d'avoir une meilleure visibilité sur l’ensemble du bain. Les autres sont en bas, bouée à la taille et palmes à portée de main prêts à intervenir. En fonction de l’état de la mer, de la marée, et de la population, la journée se déroule avec plus ou moins d’interventions.

À 12h, 2 sauveteurs arrivent pour commencer leur journée et permettre ainsi d’effectuer des rotations avec les autres sauveteurs pour aller déjeuner, surfer, … 

19h00, dernier coup de sifflet, nous baissons la flamme jaune, la surveillance est terminée. Rangement, nettoyage, petite bière bien méritée tous ensemble (la consommation d’alcool est dangereuse pour la santé)... 

Et à demain pour de nouvelles aventures ! 

6- Dans l’ensemble, comment s’est passée la saison ? Quel évènement vous a le plus marqué ?

Bien, même très bien ! Pas mal d’interventions sans gravité et quelques évacuations. L’événement qui m'a le plus marqué est sûrement le sauvetage réalisé début juin au cours duquel nous avons eu besoin de l’intervention d’Ecureuil64 (l'hélicoptère de la gendarmerie) afin de venir en aide à 7 baigneurs emportés par le courant nécissitant 5 sauveteurs pour les sécuriser. Tous ont été hélitreuillés sains et saufs. L’intervention de l’hélicoptère est toujours très impressionnante, et pour nous, c’est un peu l’intervention d'exception en tant que sauveteurs (quand elle se déroule sans encombre bien sûr). Nous avons d’autres moyens d'intervention comme par exemple l'utilisation du jet ski « Cobra », basé plage de la Madrague qui est utilisé beaucoup plus souvent.

7- Quelles sont les 3 questions les plus courantes qui vous sont posées ?

  • "Quelle est la température de l’eau ?"
  • "La marée monte ou descend ?"
  • "C’est quoi la différence entre les drapeaux bleus et le drapeau vert avec le rond rouge ?" 

8- Que faites-vous en dehors et le reste de l’année ?

Le reste de l’année je suis commercial dans un négoce de bois.

9- Comment vous préparez-vous avant chaque saison ?

Entrainement en piscine, en mer, footing, bref on s’entraine toute l’année ! (rire) 

10- Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui veulent se lancer dans ce job la saison prochaine ?

Ne pas prendre ce "job d'été" et les tests d'entrée à la légère. Il faut être ultra motivé, volontaire, avoir l’esprit d’équipe et tout se passera bien ! 

• En trois mots, comment décririez-vous Anglet ?

  • Nature (forêt / océan)
  • Convivial
  • Bon vivre ... mais c'est en deux mots ! =)

• Avez-vous une ou plusieurs bonnes adresses sur Anglet à recommander à nos lecteurs ? (adresses gourmandes, sorties…) 

(LE MOT DE LA FIN) Que souhaiteriez-vous faire passer comme message ?

D’abord les plages d’Anglet c’est une grande famille. C’est top et relativement rare ailleurs ! 

Pour tous les usagers des plages, essayez de regarder la signalétique avant de vous mettre à l’eau, observez... Ne vous mettez pas n’importe où, et ne surestimez pas vos capacités aquatiques. Enfin, respectez les plages et l'océan en ramassant vos déchets et vos mégots ! C'est grâce à tous ces petits réflexes que les vacances se dérouleront parfaitement :)  

Merci, bonne rentrée et à l’année prochaine !  

 Photo : Sauveteurs de la Plage de Marinella - RiBLANC 

80 sauveteurs côtiers ont été mobilisés cette année pour assurer la surveillance de la baignade sur tout le littoral angloy. 
Elle se poursuit en septembre sur certaines plages du littoral jusqu'au 23 septembre. 

      • Plage de la Petite Chambre d'Amour : samedi 8 - dimanche 9 - mercredi 12 - samedi 15 et dimanche 16 septembre 
      • Plage des Sables d'Or : tous les jours jusqu'au dimanche 9 septembre puis le mercredi 12 - samedi 15 et dimanche 16 septembre 
      • Plage de Marinella : tous les jours jusqu'au dimanche 23 septembre 
      • Plage de la Madrague : tous les jours jusqu'au dimanche 9 septembre puis le mercredi 12 - samedi 15 et dimanche 16 septembre 
      • Plage des Cavaliers : samedi 8 - dimanche 9 - mercredi 12 - samedi 15 et dimanche 16 septembre 

Attention ! Nouveaux horaires de surveillance : 12h-18h 

Un dispositif conditionnel pour l'arrière-saison, pourra être mis en place, plage de Marinella, à la seule et unique condition que le beau temps soit de la partie ! La surveillance de la baignade sera alors assurée pour la quatrième année consécutive par les sauveteurs côtiers de l'Association des Guides de Bain Angloys les week-ends des 29 et 30 septembre, 6 et 7 octobre et enfin des 13 et 14 octobre.