Signature du partenariat WSL - Ville d'Anglet pour 3 ans

LA CHAMBRE D’AMOUR, Anglet - France / Mercredi 6 Novembre 2017

 

La World Surf League (WSL) Europe et la Mairie d’Anglet sont heureuses d’annoncer la reconduction de leur contrat de 3 ans, pour le Pro Anglet et le Surf de Nuit en 2018, 2019 et 2020.

“C’est avec beaucoup de plaisir qu’Anglet signe cette convention de trois ans avec le Surf professionnel.” a déclaré Claude Olive, Maire d’Anglet. “Le choix de notre Ville symbolisée par la Chambre d’Amour et prolongée de 4.5 kilomètres de plage et de 11 spots, sur les 30 connus au Pays Basque, apparait comme une destination légitime pour accueillir ces compétitions.”

Le Pro Anglet, épreuve QS1,500 masculine et féminine, est né en 2015 de la volonté commune de la Ville et de la WSL de replacer Anglet et la Côte Basque au coeur du circuit qualificatif de surf professionnel. Fier de trois premières éditions exceptionnelles, tant par les conditions de vagues que le niveau de performance, le Pro Anglet s’est d’ores et déjà imposé parmi les épreuves importantes de la saison européenne.

"En seulement trois ans, le Pro Anglet est devenu une étape incontournable des Qualifying Series (QS) et a renforcé notre circuit européen qui attire maintenant de plus en plus de compétiteurs et compétitrices venant du Monde entier." a déclaré Cheyne Bradburn, Responsable Marketing & Evénementiel de la WSL Europe. "Depuis 2015, le Pro Anglet a vu défiler quelques stars confirmées du Surf pro, mais aussi des futurs champions."

Bino Lopes (BRA), Wade Carmichael (AUS), Ramzi Boukhiam (MAR), Pauline Ado (FRA), Claire Bevilacqua (AUS), Coco Ho (HAW), tous anciens vainqueurs à Anglet peuvent attester de la qualité des infrastructures et des conditions d’accueil des athlètes pendant ce rendez-vous phare de l’été.

 

Pro Anglet

 

Le Surf de Nuit est quant à lui un événement historique de la Chambre d’Amour, présent chaque été depuis plus de vingt ans pour offrir aux touristes et fans de surf locaux un événement unique en son genre. La récente implication de la WSL a permis de faire découvrir ce show à une audience internationale, grâce notamment à la retransmission en direct sur ces plateformes digitales. 

Ces deux événements, parfaitement situés fin-août, alors que les estivants sont encore présents, et que les premières houles frappent la côte du Golfe de Gascogne, sont l’occasion unique de promouvoir Anglet et la Côte Basque en tant que destination Surf majeur en Europe. 

"Ces deux rendez-vous, Pro Anglet et le Surf de Nuit, rassemblent chaque année plusieurs milliers de personnes, professionnels, amateurs et passionnés.” rajoute Claude Olive. “Chacune de nos plages offre une belle diversité : des longues vagues du VVF aux tubes des Sables d’Or et de l’Océan, ou du surf plus familial à Marinella en passant par nos écoles de surf, l’histoire de ce sport est étroitement lié à celle de notre Ville.” 

La Chambre d’Amour offre un cadre idéal pour accueillir un événement d’une telle ampleur ainsi que les nombreuses animations proposées par Ville (concerts, projections de films en plein air, marché nocturne, etc…).

L’engagement de la Mairie d’Anglet aux côtés de la WSL pour trois années supplémentaires marque la volonté de continuer le développement de ces deux événements dans la durée. 

Le Pro Anglet a notamment pour ambition de passer dans la catégorie supérieure de QS3,000 pour offrir plus de prize money et de points de classements aux athlètes européens et internationaux toujours plus nombreux chaque année.  

De son côté, le Surf de Nuit continuera d’innover dans son format de compétition et ses animations pour offrir une soirée toujours plus spectaculaire aux milliers de spectateurs sur place, ainsi qu’aux fans en ligne sur les plateformes de la WSL. 

"2015, 2016 et 2017 ont permis d’installer le Pro Anglet dans le circuit QS européen." conclut Cheyne Bradburn"Il est maintenant temps de le faire grandir, que ce soit au niveau sportif mais aussi festif avec le Surf de Nuit, pour que cet événement devienne le rendez-vous estival à ne pas manquer au Pays Basque."