La suite des questions que personne n'avait jamais osé poser à Pauline Ado
La suite des questions que personne n'avait jamais osé poser à Pauline Ado
 

Afin de mieux connaître cette championne d’exception, doublée d’une personnalité attachante, nous sommes allés lui poser quelques questions avant qu'elle ne s'envole pour Sydney, cadre de la dernière compétition du circuit*, capitale pour l'accession à l'élite mondiale :

12. Comment envisages-tu ta vie professionnelle après le surf ?

J’envisage de surfer encore quelques années. Ma reconversion est en cours de réflexion mais je n’ai pas encore de vraie réponse à cette question. Ce n’est pas évident de se projeter lorsque l’on vit sa passion à 100% !

13. As-tu un compte Snapchat ?

Oui c’est : paulineado. Je n’ai pas encore le réflexe de beaucoup m’en servir. Ce n’est presque pas de ma génération ;).

14. Ta pire galère en surf ?

Je ne crois pas avoir déjà eu d’énormes galères (je touche du bois) si ce n’est m’ouvrir le pied dans un coin un peu perdu des Philippines il y a quelques années... J’avais eu 5 points de suture assez grossiers là où il en fallait sûrement une dizaine mais plus de peur que de mal au final.

15. La chanson que tu écouterais si tu pouvais surfer en musique ?

Night Like This de LP.

16. Quelle est la surfeuse que tu détestes affronter ?

Détester est un mot un peu fort... Mais Carissa Moore par exemple, presque à chaque fois que j’ai eu à l’affronter, elle a scoré des 9 points. c’est un peu râlant ! (rires)

17. Je surfe comme un fer à repasser ; Quels conseils me donnerais-tu ?

L’erreur que fait beaucoup de monde en surf est de choisir un matériel trop technique. On a tous tendance à vouloir surfer une planche plus petite, plus légère et plus maniable, mais souvent il faut insister sur des planches plus volumineuses pour acquérir les bonnes bases techniques et progresser plus vite par la suite. C’est toujours mieux d’être conseillé par un pro évidemment.
Le deuxième conseil est de bien choisir des conditions et un spot de surf adaptés à son niveau.

18. Tu préfères le BO ou l’Aviron ?

Je suis plutôt les résultats de l’Aviron Bayonnais. Il m’arrive aussi parfois d’aller voir quelques matchs !

19. Comment occupes-tu ton temps libre ?

Dernièrement, je n’en ai pas eu beaucoup... mais lorsque j’ai du temps et que je ne suis pas à l'eau j’apprécie des choses toutes simples : passer du temps avec ma famille, mes amis... essayer de nouveaux sports aussi.

20. Quel est ton plat préféré (tu pourrais nous donner la recette ou nous indiquer ou aller le manger) ?

Le poulet curry coco ! Je ne suis pas une grande cuisinière mais en gros je fais revenir mon poulet et des légumes (oignons, courgettes, poivrons, brocolis, pousses de soja... ce qu’on veut en fait !). J’ajoute ensuite le curry et le lait de coco. Souvent je rajoute à la fin des morceaux de patates douces (déjà cuites) et des noix de cajou. Un peu de piment pour relever le tout que je sers avec du riz blanc ! 
Désolée ce n’est pas très précis comme recette ;).

21. Quelle est ta « cantine » à Anglet ?

Dan Spot à la Chambre d'Amour.

22. Quelles sont tes adresses shopping à Anglet ?

Je dois avouer que je ne suis pas une grande fan de shopping... C’est plutôt dans des endroits comme les Halles des 5 Cantons ou le marché de Quintaou que je me fais plaisir ;).

23. Comment te prépares-tu pour la compet ?

En amont, j’effectue un travail de préparation technique, physique mais aussi mental. Je cherche toujours à progresser et ces trois aspects sont essentiels. Je consacre aussi beaucoup de temps à la recherche du meilleur matériel possible pour moi et je fais évidement attention à mon hygiène de vie.
En période de compétition, c’est un peu différent. Je me concentre sur l’étude du spot, le choix de mes planches et la manière de bien récupérer pour être en forme tout au long de la compétition.

(*)
Sydney International Women's Pro (3 - 6 novembre)
Women's Qualifying Series #32 6,000
www.worldsurfleague.com

Retrouvez la première partie de l'interview de Pauline Ado !

 

Palmarès de Pauline Ado :
- Championne du monde junior ISA 2006
- Championne du monde junior ASP 2008
- 9ème mondiale en 2011 et 2013
- Quintuple championne d’Europe WSL
- Vainqueur du Pro Anglet 2015